Couveuse Automatique : Trouver le meilleur incubateur à oeufs pour 2020

Les personnes qui se sont lancées dans l’élevage de poules peuvent agrandir leur poulailler en faisant éclore les œufs obtenus. Cependant, le cycle d’incubation peut être assez loin. Pour accélérer l’éclosion vous pouvez opter pour la meilleure couveuse automatique. Découvrez sur notre site les modèles les plus performants disponibles à l’achat ainsi que nos conseils d’utilisations d’une telle couveuse.

Comprendre la ponte des œufs

poule pondeuse oeufAvant de se lancer dans l’élevage de poules et la collecte des œufs, il faut connaitre quelques bases. Pour avoir des œufs, il faut plusieurs poules. Si vous souhaitez les voir devenir des poussins, vous aurez besoin de poules et d’un coq qui fécondera les œufs. Pour agrandir rapidement votre élevage, prenez des reproducteurs jeunes et en bonne santé. Il faudra bien les nourrir afin d’obtenir des œufs disposant des substances nécessaires pour que l’embryon devienne un poussin.

En général, une poule pond un œuf chaque jour. Cependant, elle ne les couve que 10 jours plus tard et la période naturelle d’incubation dure dans les 21 jours. Après cette période, vous vous retrouverez avec 8 à 10 poussins qui pourront rapidement se débrouiller par eux-mêmes. Cependant, si la poule ne couve pas elle-même ses œufs durant cette période, vous devez les déposer dans une couveuse automatique pour que cette dernière fasse le travail à la place de la mère.

Les meilleures couveuses automatiques de 2020

Les préparatifs avant la mise en couveuse

couveuse automatiqueUne fois que vous avez compris le système de ponte de vos poules, vous devez vous préparer pour mettre les œufs en couveuse. Pour cela, vous devez suivre certaines étapes.

Pour commencer, vous devez déterminer la fréquence à laquelle vous allez ramasser les œufs. Au minimum, vous devez réaliser cette tâche une fois par jour. De cette manière, vous pourrez les entreposer dans un espace idéal pour leur conservation. Une fois que vous avez récupéré les œufs, vous ne devez garder que certains d’eux. Ceux qui sont trop gros, trop petits, trop sales, difformes ou fêlés doivent être laissés de côté. Si vous souhaitez nettoyer certains œufs, n’utilisez pas d’eau. Cette dernière ôte la couche protectrice de l’œuf et les fragilise. Si vous tenez absolument à les nettoyer, brossez légèrement les parties sales.

Ensuite, déposez les œufs sur un support de conservation adapté. Idéalement, ce dernier doit être rempli avec une couche de grains de blé non poussiéreux d’un centimètre. Vous pouvez aussi le remplacer par du sable sec ou de petits graviers. Le plus important, c’est que le support choisi pour le stockage empêche les œufs de rouler et qu’il ne bouche pas les pores de la coquille. Une fois que vous avez choisi le support de conservation, posez les œufs dessus en vous assurant qu’ils sont couchés sur le côté puis placez-le dans une pièce sombre.

Si vous placez immédiatement les œufs dans une couveuse, assurez-vous de laisser cette dernière loin des rayons du soleil. Tout comme pour la mise en place des œufs dans un récipient adapté, il est important de poser ces derniers à plat sur le côté ou debout avec la pointe en bas dans la couveuse. Pour qu’il reste frais, la température dans l’appareil doit se situer entre 36 °C et 37,5 °C selon que la couveuse est équipée ou non d’un ventilateur.

Couveuse, quel modèle utiliser ?

meilleure couveuse automatiqueDans le domaine de l’élevage de poules, on retrouve de nombreux types de couveuses adaptés aux besoins des utilisateurs. Souvent réalisés en plastique, ils sont disponibles sous plusieurs formes et tailles. Les personnes qui commencent à se lancer dans l’élevage de poules ou qui ne produisent pas beaucoup d’œufs emploient surtout les couveuses manuelles de petite taille et faciles à utiliser.

Les personnes disposant d’un nombre assez conséquent de poules utilisent les couveuses semi-automatiques. Plus grandes et plus performantes que la version manuelle, elles permettent également une couvaison plus rapide. Enfin, les professionnels disposant d’un grand élevage recourent à la couveuse automatique. Très performante, elle présente de nombreux éléments conçus pour faciliter et accélérer l’incubation des œufs. Concentrons-nous sur la couveuse automatique.

Comment choisir une couveuse automatique ?

Si vous souhaitez choisir une couveuse automatique, vous devez vous baser sur des critères précis avant de faire votre choix. Au moment de choisir votre appareil, il faudra vous assurer que les caractéristiques correspondent parfaitement à vos besoins. Vous devez donc vérifier :

  • La contenance : chaque appareil peut supporter un certain nombre d’œufs. Pour les couveuses automatiques, la contenance va de 12 œufs à des milliers. À vous de sélectionner le modèle correspondant à la production de vos poules.
  • Le taux d’humidité : l’humidité joue un grand rôle dans l’incubation. Un modèle standard doit avoir un taux d’humidité de 60 %. D’ailleurs, cette dernière doit être modulable selon la race des poules pondeuses.
  • La température de couvaison : la température produite par la couveuse doit être parfaite pour que les œufs puissent éclore. La température standard pour chaque modèle doit être environ de 38 °C.
  • La ventilation : pour que les œufs soient bien couvés, il faut que le renouvèlement de l’air dans l’appareil soit suffisant. Il faut prendre en compte que la durée d’un cycle de ventilation est de 30 secondes et que l’intervalle entre 2 cycles est de 120 minutes.
  • La rotation des œufs : pour que l’embryon survive, les œufs doivent être retournés. Cette rotation doit être effectuée automatiquement par la couveuse toutes les 180 secondes.

Couveuse automatique, comment l’utiliser ?

utilisation couveuse automatiqueDe même que pour couvée naturelle, le temps d’incubation dans une couveuse automatique est de 21 jours. Cependant, dans les cas extrêmes, cette période peut se situer entre 19 et 23 jours.

Si la couveuse automatique est un modèle plus évolué et plus performant, il reste néanmoins facile à utiliser. Grâce à une technologie particulière, cet appareil se manipule aisément. Avant de lancer une couvaison, il est important de s’assurer que le modèle fonctionne correctement. Pour le vérifier, pensez le brancher sur une prise. Une fois que c’est fait, disposez bien les œufs sur les grilles et les étagères prévues à cet effet avant de lancer la couveuse. En vous basant sur l’humidité ambiante, vous saurez si vous ne devez remplir qu’une ou plusieurs étagères. Une fois en marche, cette dernière régulera la température afin qu’elle favorise l’éclosion des œufs. Grâce à un capteur très sensible, l’appareil contrôlera précisément la température et l’humidité dans le compartiment de couvaison afin que le contenu puisse bien incuber et devenir rapidement des poussins. Une fois la couveuse automatique activée, vous n’aurez plus qu’à attendre. Il est important que vous surveilliez l’humidité dans l’appareil. Pour cela, gardez un œil sur le bac et n’hésitez pas à y ajouter de l’eau. Si l’appareil fonctionne normalement, le remplissage du bac se fera tous les 2 jours.

Vers le 18e jour de couvaison, il faut déplacer les grilles se trouvant au fond de l’appareil afin que les œufs qui s’y trouvent soient déplacés devant. Dans certains modèles, ce déplacement se fait automatiquement. Rajouter de l’eau dans les bacs est également important à cette étape, car l’humidité ramollit les coquilles, ce qui les rend plus faciles à percer par les poussins. Quand ces derniers commencent à briser la coquille pour sortir, il est important de garder la couveuse fermée. En l’ouvrant, vous risquez de faire sortir l’humidité, ce qui aura pour effet de durcir la surface de l’œuf ce qui complique la sortie des poussins.

Les avantages d’une couveuse automatique

Les grands éleveurs de poules ou les entreprises spécialisées dans la distribution de poussins ont besoin de couveuses automatiques pour faciliter leur travail. Il est vrai que ce type d’appareil accorde de nombreux avantages à son utilisateur. On peut citer :

  • Le gain de temps obtenu : grâce à une couveuse automatique, il n’est plus nécessaire d’attendre le bon vouloir des poules pondeuses. En 21 jours, il est possible de faire naitre des dizaines de poussins sans attendre de trop longues durées.
  • Sa grande capacité : selon le type de machine à disposition, il est possible de couver des dizaines, voire des milliers d’œufs en une seule fois.
  • Son équipement complet : la couveuse automatique dispose de toutes les options pour faciliter la couvaison. Grâce à sa technologie particulière, elle contrôle l’humidité, la température et le retournement des œufs pour qu’ils puissent être bien incubés. Il suffit d’activer la machine et de remplir le bac de temps en temps pour que cette dernière mène à bien la couvaison et que les poussins naissent.

Dernière mise à jour le 2020-06-02