Quels types d’oeufs peut accueillir une couveuse automatique ?

Pour obtenir une éclosion d’oeufs plus rapide, vous avez opté pour une couveuse automatique. Pratique, performant et ne nécessitant presque pas d’intervention humaine, cet appareil à tout pour plaire. Cependant, vous ne savez pas quel type d’œufs peut être rangé dans ce modèle. Réponse.

Les types d’œufs convenant à une couveuse automatique

différents types d'oeufsGénéralement, une couveuse automatique peut contenir tous les types d’œufs que l’on retrouve dans un élevage. Le plus souvent, cet appareil est employé pour l’incubation des œufs de poules, d’oies ou de canards. Cependant, il peut également accueillir les œufs des faisans, des perdrix ou des cailles. Le type d’œufs que peut contenir une couveuse automatique dépend en fait de la taille de ces derniers. Le nombre d’œufs de poules ou d’oies que peut accueillir cet appareil diffère de celui des œufs de cailles ou de faisans.

Ce qu’il faut faire

Grâce à une couveuse automatique, vous pourrez obtenir des poussins plus rapidement qu’avec une couvaison naturelle. Toutefois, il est important de prendre quelques précautions avant d’envisager de placer les œufs dans l’appareil. Pensez à collecter vos œufs le plus souvent possible. C’est le meilleur moyen pour les protéger de la saleté des nids, mais surtout des différents prédateurs qui peuvent les voler. C’est également une bonne méthode pour vous assurer que les œufs seront parfaits pour la couvaison. Étant donné que de hautes ou de basses températures affectent ces derniers, la collecte n’en est que plus importante.

Les œufs à déposer dans une couveuse

oeufs couveuse automatiqueQu’elle soit semi-automatique ou automatique, une couveuse artificielle ne peut pas accueillir tous les types d’œufs. Il est important de réaliser un tri avant de lancer une couvaison. Ainsi, vous devez repérer les œufs ayant une taille, une forme, une texture et une couleur normales. Il est important d’écarter ceux qui présentent des anomalies comme :

  • Des bosses
  • Une coquille trop mince, trop épaisse ou poreuse
  • Des bourrelets
  • Des fissures
  • Des grains de calcaire
  • Une extrémité très pointue

Les œufs qui sont vides doivent également être laissés de côté et ne pas être placé dans la couveuse automatique. Normalement, ceux qui sont trop sales ne sont pas faits pour la couvaison artificielle. Néanmoins, il existe quelques astuces pour nettoyer un œuf sans que ce dernier ne devienne impropre à une incubation. Ceux qui ne sont que légèrement sales peuvent être frottés avec une brosse ou un papier abrasif fin. Les œufs moyennement sales peuvent être nettoyés avec une eau à la température légèrement supérieure à la leur. Cependant, cette technique élimine la couche protectrice de l’œuf et facilite la formation de bactéries lors de son incubation. Il est donc préférable de ne pas y recourir. Vous pouvez également nettoyer vos œufs avec une eau mélangée à du désinfectant. Réservée à des professionnelles, cette méthode est efficace, mais elle use la cuticule protectrice de l’œuf, ce qui peut provoquer la formation de bactéries. Si vous souhaitez les désinfecter, vous pouvez recourir à la fumigation. Vous emploierez un gaz désinfectant vendu en magasin spécialisé pour éliminer les microbes présents sur les œufs. Attention toutefois, une mauvaise utilisation de ce produit peut entrainer la mort de l’embryon. Enfin, les œufs trop sales ne doivent pas être nettoyés et mis dans la couveuse automatique.