Comment régler l’hygrométrie pendant la couvaison automatique ?

Le taux d’humidité ou hygrométrie est l’un des facteurs nécessaires au bon développement de l’embryon et à l’éclosion du poussin. Si vous recourez à une couveuse automatique pour incuber ces derniers, vous devez vous assurer de bien régler l’humidité au cours de la couvaison. Découvrez comment procéder.

L’humidité, un facteur à surveiller

régulateur d'humidité pour couveuse automatiqueL’hygrométrie ou le taux d’humidité dans la couveuse est l’un des éléments assurant l’éclosion optimale des œufs. Du début à la fin de la couvaison, ce facteur doit être surveillé de près. Cette étape n’est pas nécessaire avec les couveuses automatiques haut de gamme équipées d’un système de contrôle de l’hygrométrie. Cependant, si votre appareil n’en dispose pas ou que vous doutiez de la fiabilité de son capteur d’humidité ou que vous lancez la couvaison d’œufs d’espèces rares, vous devrez vérifier le taux d’humidité dans la machine. La méthode la plus fiable pour mesurer ce dernier, c’est de vérifier la perte de poids de l’œuf durant l’incubation. La perte diffère selon l’espèce d’oiseaux. Voici quelques exemples pour certaines d’entre elles :

  • Volaille : perte de poids de 13 %
  • Faisans : perte de poids de 13,5 %
  • Palmipèdes : perte de poids de 14 %

Une fois que vous avez les mesures en tête, vous pouvez peser les œufs. Si la perte de poids est plus importante que prévue, c’est le signe qu’il faut augmenter l’humidité dans la couveuse. Et dans le cas où il a perdu moins de poids, il faut réduire l’hygrométrie de l’appareil.

Il est important que vous sachiez que les œufs de palmipèdes ont besoin de beaucoup d’humidité. Dans le cas contraire, les œufs ont une faible chance d’éclore. De plus, l’humidité dans la couveuse dépend aussi de certains facteurs. Elle peut diminuer ou augmenter selon l’humidité de l’air dans la pièce, l’espèce de l’œuf à incuber et la porosité de la coquille du corps organique disposé dans la machine.

Gérer l’hygrométrie pendant la couvaison

hygrométrie couveuse automatiqueUne fois que vous avez déterminé la perte de poids de l’œuf, vous saurez que le taux d’humidité dans la couveuse doit être rectifiée. Si cette dernière ne dispose pas d’un système qui régule automatiquement l’humidité, vous devez procéder manuellement.

Ainsi, pour augmenter l’hygrométrie dans l’appareil, vous pouvez utiliser un bac à eau plus grand ou ouvrir, voire retirer le couvercle de ce dernier s’il y en a un. Ajouter des éponges mouillées dans la machine ou refermer les trous d’aération de la couveuse permettent également d’augmenter l’humidité. Pour la baisser, il vous suffit de faire l’inverse de la première méthode.